Le point de départ d’un projet de rénovation est souvent l’embellissement ou l’agrandissement. C’est l’occasion de se poser les bonnes questions. Alors pourquoi ne pas aller plus loin et penser rénovation thermique et esthétique comme un tout ?

Sommaire :

  • Faire une rénovation thermique permet de réduire ses factures d’énergies
  • Une rénovation réussie améliore le confort thermique et acoustique
  • La rénovation thermique pour améliorer les aspects sanitaires et la sécurité de son logement
  • Modifier l’esthétique et l’aménagement du bâtiment
  • Rénover dans le but d’augmenter la valeur patrimoniale de son logement
  • Adopter une démarche de développement durable

 

Faire une rénovation thermique permet de réduire ses factures d’énergies

 

Le coût de l’énergie dans le budget des ménages prends une part de plus en plus importante. Ce coût sera par ailleurs d’autant plus important que votre logement sera ancien.

Une enquête Performance de l’Habitat, Équipements, Besoins et USages de l’énergie (Phébus) réalisée en 2012 montre qu’un logement construit avant 1945 consomme 62,6% de plus qu’un logement construit après 2006.

Cependant des solutions existent pour réduire cette facture énergétique :

  • Isoler pour réduire les déperditions. C’est le premier chantier à mettre en oeuvre car il va vous permettre de moins consommer.
  • Adopter un système de chauffage et d’eau chaude sanitaire (ECS) moderne et adapté, en installant par exemple une chaudière bois granulés, une pompe à chaleur air-eau ou eau-eau

 

Une rénovation réussie améliore le confort thermique et acoustique

 

Parmi les bénéfices d’une rénovation thermique de votre logement, l’amélioration de l’isolation acoustique tient une place non négligeable.

Tous les éléments de l’habitation sont concernés : paroi opaque, fenêtre, entrée d’air, coffre de volet roulant, liaisons et calfeutrements entre les éléments.

Comme l’indique le guide L’acoustique en pratique (établit  à l’initiative du ministère de l’écologie et du développement durable) le confort acoustique et thermique sont étroitement liés. Ainsi, l’amélioration de l’isolation thermique des parois opaques, des fenêtres et des huisseries aura des incidences positives sur le confort acoustique des occupants.

La rénovation thermique pour améliorer les aspects sanitaires et la sécurité de son logement

 

Une rénovation thermique permet d’améliorer la salubrité et la sécurité d’un logement.

Lors d’une rénovation complète, on s’attache à aborder tous les aspects de la rénovation et c’est bien souvent l’occasion de moderniser tous les aspects du bâtiment :

  • L’isolation permet de revoir les désordres sur le bâti
  • La mise en place ou la rénovation d’une VMC (ventilation mécanique contrôlée) améliore la qualité de l’air intérieur tout en réduisant les risques d’intoxication au monoxyde de carbone. Elle permet aussi de réduire l’humidité des pièces
  • Le changement du système de production d’eau chaude sanitaire permet de réduire la consommation d’énergie tout en respectant les aspects de sécurité sanitaire qui imposent une certaine température d’eau pour limiter les développements bactériens

 

Modifier l’esthétique et l’aménagement du bâtiment

Les projets d’agrandissement, de modernisation, et d’embellissement mettent le plus souvent en oeuvre des solutions d’isolation. C’est l’occasion de procéder à des changements d’aspect.

D’une part l’isolation par l’extérieur peut permettre de rendre votre logement plus esthétique, tandis que d’autre part une isolation par l’intérieur sera l’occasion de revoir les couleurs, l’aménagement intérieur et la décoration.

 

Rénover dans le but d’augmenter la valeur patrimoniale de son logement

 

La valeur d’un logement ne tient pas qu’à son emplacement et son esthétique. Les acheteurs, de plus en plus informés, prennent en compte la qualité de la performance énergétique des logements pour fixer un prix.

En 2018, les Notaires de France ont publié un nouveau rapport sur la valeur verte des logements en France. La valeur verte des logements permet d’apprécier l’impact de la performance énergétique d’un bien (sur la base de l’étiquette énergie du DPE) sur sa valeur.

Cette étude montre qu’en 2017, les maisons anciennes d’étiquette énergie A-B se sont vendues en moyenne de 6 % à 14 % plus cher que les maisons d’étiquette D.

Adopter une démarche de développement durable

 

En réalisant un logement sain et moins impactant pour l’environnement vous entrez dans une démarche de développement durable. En rénovant votre logement vous pouvez agir à différents niveaux :

  • réduire votre consommation d’énergie et surtout la part des énergies fossiles
  • tendre vers une société bas carbone puis zéro carbone
  • développer les énergies renouvelables
  • consommer “responsable”, pour réduire les dépenses d’énergie et les Gaz à Effet de Serre

 

Share This