Il est temps de quitter ce logement, aujourd’hui trop petit pour la famille. C’est le moment de se lancer et de devenir propriétaire. Acheter une maison, c’est le projet de toute une vie qui nécessite de se poser les bonnes questions. Vous ne savez pas vers quel bien vous orienter ? Et pourquoi ne pas acheter une maison ancienne à rénover ? La rénovation peut s’avérer être un choix judicieux.

Quels sont les avantages en achetant une maison ancienne à rénover ?

1.   Les maisons anciennes sont souvent bien situées

L’un des tout premiers critères pour choisir son futur logement, c’est l’emplacement de celui-ci (proximité du travail, de la famille, choix du cadre de vie…). Or les maisons à rénover ont l’avantage d’être souvent bien placées et de se trouver à proximité des infrastructures recherchées (écoles, commerces, transports publics…). L’offre dans l’ancien est également plus importante que dans le neuf. Il est donc plus facile de trouver un bien ancien dans la zone sélectionnée.

Parfois, certaines maisons anciennes peuvent être déjà reliées aux réseaux collectifs  : de gaz, d’électricité, d’assainissement, téléphonique… Ce qui vous évitera de lourdes démarches et dépenses.

2.   Associer le charme de l’ancien au moderne

Rénover une maison ancienne, c’est la possibilité d’associer le charme de l’ancien au confort du moderne. Pour redonner un coup de jeunesse à la maison, vous pouvez faire réaliser un ravalement de façade et en profiter pour réaliser une isolation par l’extérieur. Vous valorisez ainsi votre bien d’un point de vue esthétique, vous améliorez la performance énergétique de votre logement, mais vous augmentez également sa valeur verte.

3.   Rénover une maison, des prix attractifs

Dans la Loire, l’offre de maisons anciennes est assez large. Il est possible, pour un futur acquéreur, de comparer les prix et de négocier. Bien sûr, en fonction de l’état du marché local, certaines villes, certains quartiers plus recherchés seront plus difficilement négociables.

Vous pouvez vous intéresser également à l’état du logement. Des travaux sont-ils à prévoir ? S’agit-il de gros travaux ? La maison est-elle bien isolée ? Le système de chauffage est-il ancien ? Y-at-il des traces d’humidité sur les murs ? Vous pouvez vous référer au diagnostic de performance énergétique (DPE) qui doit être obligatoirement remis par le vendeur au moment de la promesse de vente. Si vous constatez des faiblesses dans le logement, vous pouvez argumenter pour faire baisser le prix.

4.   La durée des travaux

Il faut compter jusqu’à six mois pour rénover une maison alors que les délais d’une construction sont d’environ 12 mois. Bien sûr, vos travaux de rénovation vont dépendre de l’état du logement, de sa superficie et de votre choix de réaliser une partie ou la totalité des travaux.

Attention, pensez à lister tous les travaux, ne négligez aucun aspect. Nous vous conseillons de réaliser l’ensemble des travaux en une seule fois et avant de vous installer.

5.   Des aides fiscales et financières

Des aides et des financements spécifiques existent pour améliorer la performance énergétique des logements anciens lors de l’acquisition :

  • Le Prêt à taux zéro (PTZ). Il s’agit d’un prêt immobilier sans frais de dossier et dont les intérêts sont à la charge de l’État, destiné à l’achat d’un logement neuf ou à réhabiliter.. Il ne faut pas avoir été propriétaire depuis deux ans.Vous devez réaliser au minimum 25 % de travaux d’amélioration par rapport au coût total d’opération réglementaire.
  • L’Eco-PTZ est un prêt destiné à financer des travaux d’amélioration de la performance énergétique.
  • Le Prêt travaux d’Action Logement : un prêt de 10 000 euros maximum aux taux d’intérêt réduits à 1% pour réaliser des travaux d’amélioration de la performance énergétique peut être attribué aux propriétaires occupants, salariés d’une entreprise de 10 salariés et plus.
  • Les aides de l’ANAH sont accordées sous conditions de ressources pour les travaux de rénovation énergétique des logements achevés depuis plus de 15 ans.
  • Le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) est accordé aux propriétaires qui font des travaux de rénovation énergétique dans leur résidence principale. Il ouvre droit à un crédit d’impôt de 30% du montant des travaux destinés à améliorer la performance énergétique de son logement.
  • La TVA à taux réduit concerne l’achat de matériel et les frais de main-d’œuvre relatifs aux travaux d’amélioration, de transformation, d’aménagement et d’entretien sur les logements d’habitation achevés depuis plus de 2 ans. La TVA est au taux réduit de 5,5 % ou au taux intermédiaire de 10 %, au lieu du taux normal à 20 %.
  • Les primes énergies : certains entreprises proposent des primes de prêts bonifiés ou des diagnostics si vous réalisez des travaux d’économies d’énergie.
  • Les aides locales : les collectivités de la Loire peuvent également proposer des aides pour la rénovation énergétique des logements . Pour connaître les aides sur votre commune. Contactez Rénov’actions42 : 04 77 41 41 25

Tous ces dispositifs ne sont pas cumulables.

Attention, ces informations peuvent évoluer en fonction des années. L’article ci-dessus peut ne pas être remis à jour.

 

Nos conseils pour choisir une maison ancienne à rénover

  1. Définissez vos besoins, priorités avant de commencer les visites
    Quelle zone géographique ? Quelle superficie ? Etes-vous prêt à acheter une maison avec des gros ou des petits travaux ?
  2. Connaître le montant du prêt dont vous pouvez disposer ?
    Prenez contact avec votre banque, elle pourra vous informer sur votre capacité d’emprunt. Vous souhaitez réaliser un plan de financement, contactez l’ADIL de la Loire. Vous obtiendrez des conseils pour calculer le budget que vous pouvez consacrer au financement de votre projet.

  3. Lors de la visite de biens, évaluez les forces et les faiblesses du logement et estimez les coûts de rénovation.
    Ne négligez aucun travaux et n’oubliez pas d’intégrer les travaux de rénovation énergétique : isolation, système de chauffage, ventilation… Nous vous recommandons de réaliser les travaux en une fois. Le coût total des travaux sera moins élevé car vous pouvez ainsi exploiter au mieux les associations de travaux, les nuisances seront moins longues et vous pourrez bénéficier des économies d’énergie plus rapidement.
  4. Informez-vous sur les aides et financements disponibles.

 

Rénov’actions42, le service public gratuit

Les conseillers de Rénov’actions42 vous accompagnent et vous aident tout au long de votre parcours d’achat. Vous pouvez les contacter, avant de signer le compromis, pour valider votre projet, définir les priorités de travaux et connaître les aides et financements disponibles.

Share This